Exemples de situations dans lesquelles nos services sont utilisés:

  • Des parents qui ne sont pas en mesure de garder à distance les sources du conflit en présence de l’enfant
  • Un parent qui voit son droit d’entrer en contact avec son enfant interrompu
  • Un parent qui doit maintenir confidentiel son lieu de résidence ou éviter tout contact avec l’autre parent (810), afin d’assurer sa sécurité
  • Un parent qui prend ou reprend contact avec son enfant
  • Un parent qui n’a pas de lieu fixe pour recevoir la visite de son enfant

Notre mission :

Le service de supervision de droits d’accès favorise le meilleur intérêt de l’enfant par le maintien et le développement de la relation parent-enfant et vise à enrichir l’expérience parentale.

Plus précisément, le service de supervision parentale permet le maintien de la relation parent-enfant lorsqu’un droit d’accès est interrompu, difficile ou trop conflictuel à la suite d’une séparation, un divorce ou toute autre raison.

Elle offre aux familles un endroit neutre, chaleureux, sécuritaire et peut assurer la protection des enfants, prévenir la violence, l’aliénation parentale, favoriser l’intégration familiale, favoriser la communication entre les parents et leurs enfants et, promouvoir le développement des habiletés parentales.

Concrètement, le service offert prend la forme de supervision de rencontres parent-enfant (visites supervisées) et de supervision des échanges de garde (transitions).

*Pour de détails, consulter le Guide des normes SDA du Mouvement SEM*